« Ils ont tous un même Seigneur, qui est riche pour tous ceux qui l'invoquent. » Romains 10.12b

 

 

Bienvenue!

Quand une histoire transforme des vies, elle se doit d'être partagée. Nous ne pouvons pas garder l'Évangile pour nous et attendre en espérant que d'autres partagent l'espérance dont nous bénéficions. Depuis plus de 75 ans, les nazaréens dans le monde entier participent à l'offrande de Pâques du Fonds pour l'évangélisation mondiale pour que le cadeau extraordinaire que Dieu offre au monde soit connu jusqu'aux extrémités de la terre.

Chaque fois que vous donnez au Fonds pour l'évangélisation mondiale, le message est porté encore plus loin dans les écoles, les implantations d'églises, les hôpitaux missionnaires et au-delà. Lorsque nous unissons nos dons et nos prières, Dieu utilise nos modestes offrandes et de nouvelles voix invoquent celui qui est Seigneur de tous.

Pour faire un don individuel, cliquez ici

Ressources pour l’offrande de pâques 2017

Faites connaître l'offrande de Pâques à votre assemblée en utilisant des feuilles d'activités pour les enfants, des encarts pour bulletins, des affiches et plus encore. Cliquez ici pour télécharger l'ensemble complet des ressources : Couleur; Couleur grise

Enveloppes

Des enveloppes destinées à l'offrande sont disponibles sans frais pour les églises auprès de Nazarene Publishing House. Appelez le (+1) 800-877-0700 ou accédez à nph.com pour passer une commande.

Des histoires rendues possibles par le fonds pour l’évangélisation mondiale

Ces histoires ont été rendues possibles par le Fonds pour l'évangélisation mondiale. Cliquez sur les liens suivants pour lire ou télécharger chaque récit.

Au Honduras, on fait tomber les murs

Grâce à un pasteur passionné qui a écouté la voix de Dieu, l'Église du Nazaréen Tres de Majo de la ville de Tegucigalpa au Honduras a transformé des salles de classes en terrain de football en salle. Après seulement trois années de ministère, l'Évangile est présenté à plus de 160 jeunes lorsqu'ils chaussent leurs crampons et jouent au football, alors qu'ils étaient auparavant loin de l'église. Maintenant, les responsables des églises du Honduras souhaitent reproduire le ministère innovant de ce pasteur, Christian Juarez, pour s'adresser à d'autres jeunes de leur pays et leur présenter celui qui est Seigneur de tous.

Grâce à la prière et aux implantations, l'église grandit au Venezuela

Quand on n'a plus rien, Dieu devient tout pour nous. Le pasteur Jimmy De Gouveia et l'Église du Nazaréen de San Diego (au Venezuela) ont vérifié ce principe lorsqu'ils ont ressenti que Dieu les conduisait à implanter une nouvelle église à Caracas, la plus grande ville du Venezuela. Au lieu d'essayer de faire en sorte qu'une seule église rassemble beaucoup de fidèles, De Gouveia a développé une culture favorable à l'implantation d'églises. Ces quatre dernières années, l'assemblée à fondé quatre missions qui se réunissent dans des maisons et qui rassemblent 400 participants réguliers. Grâce à ces implantations d'églises et à d'autres actions, l'Église du Nazaréen du Venezuela touche la population de Caracas au nom de celui qui est Seigneur de tous.

Au club de théâtre, des enfants roms et des adultes bulgares apprennent à se faire confiance

Dans un climat marqué par de nombreux conflits et une suspicion mutuelle entre des enfants roms et leurs voisins bulgares, une enseignante locale a proposé une solution originale à Zhana, la responsable des ministères de Compassion nazaréens : créer un club de théâtre local. Malgré des premières rencontres tendues, les deux générations ont commencé à guérir des blessures du passé, ce qui les a amenées à s'entraider et à s'apprécier mutuellement, provoquant ensuite la transformation de leur village tout entier. L'unité et la guérison sont possibles quand les gens se rassemblent pour former une seule communauté au nom de celui qui est Seigneur de tous.

Le jour où les réfugiés m'ont nourri

Des milliers de réfugiés fuient la guerre civile en Syrie, et Dieu est à l'œuvre parmi eux. Même si beaucoup de réfugiés ont des besoins matériels, la plupart d'entre eux souhaitent simplement être traités dignement et avec amour. Chris Lewis l'a constaté lorsqu'une famille de réfugiés l'a invité à partager un repas avec eux pendant qu'ils attendaient l'autorisation de travers la frontière qui séparait la Croatie de la Slovénie. De nombreux réfugiés sont déçus. Ils fuient une version militante de leur religion et ils sont mûrs pour accepter l'Évangile. D'autres réfugiés sont nos frères et nos sœurs dans la foi en Christ et ont besoin de notre amour, de nos prières et de notre soutien. Tous font partie comme nous de la race humaine et ont besoin du réconfort du Dieu d'amour qui est Seigneur de tous.

Pour d'autres témoignages sur le travail réalisé grâce au Fonds pour l'évangélisation mondiale, consultez www.engagemagazine.com et cherchez le logo du FEM.

Les informations de ce site web et les ressources disponibles sont fournies par le Ministère de l'intendance et la Mission nazaréenne internationale. Des questions ? Des commentaires ? Envoyez-nous un courrier électronique ou appelez-nous au (+1) 800-544-8413.